Rentrée

Voilà, c’est fait.
2 semaines que nos chères têtes blondes (et moins blondes) ont repris le chemin de l’école.
2 semaines que nous appliquons cette réforme tant voulue et attendue : le passage aux 4.5  jours !

Enseignant dans une « commune rurale », notre maire a donc décidé de regrouper les activités péri-scolaires sur une demi-journée. Donc, les élèves ont 3 journées de 6 heures et deux matinées de 3 heures (si je calcule bien, ça fait 8 demi-journées, comme avant, hein…).
Du coup, nous sommes obligés de faire les APC les jours où nous n’avons que les matinées, parce que sinon, ça fait trop pour les élèves.
Les activités péri-scolaire ? Ben, je vous avoue que je n’en sais rien. Beaucoup de parents sont venus nous voir « Comment ça fonctionne ? Où on les récupère ? Et comment… » Perso, je leur réponds que je n’en sais rien, mais que surtout cela n’a rien à voir avec moi mais avec les animateurs recrutés par la mairie, et qu’il faut donc voir directement avec eux. Bien sûr, ça agace les parents que les enseignants ne daignent pas se renseigner pour eux. D’un autre côté, je ne suis pas payée par la mairie, j’ai déjà bien assez à faire avec toutes les demandes institutionnelles.

Côté rythmes, je pense que les enfants sont un peu fatigués en fin de semaine, mais bon, on va attendre encore un peu, j’veux pas être mauvaise langue avant d’avoir vraiment testé… Mais une chose est sûre,  je fais la sieste dès que je peux.

Sinon, une amie a sa fille en petite section. Dans sa ville, les activités sont regroupées sur deux jours. Donc, les mardis et les jeudis, la petite est réveillée à 15h15 pour pouvoir faire les activités. Activités qui consistent à faire du coloriage, ou à jouer dans la cour de récréation. Et pour cela, on demande une participation financière.
Sa réaction, au bout de 2 semaines ? « Si j’avais su ce qui nous attendait, j’aurais inscrit ma fille dans le privé. »

Voilà où nous en sommes.

L’école publique va perdre des élèves, car les écoles privées sous contrat ne sont pas soumises à l’obligation de faire classe 4.5 jours. Et dire que c’est un gouvernement socialiste qui a mis ça en place… J’en reste pantoise !

Publicités