C’est fait…

L’an dernier, cela avait été un peu plus « précoce », vers fin juillet je crois.

Cette année, ce fut dans la nuit du 9 au 10 août… Le « cauchemar » de rentrée.
Sauf que ce ne fut pas un vrai cauchemar, mais un rêve un peu tourmenté, où je me faisais inspecter le jour de la rentrée, mais comme je connaissais mes futurs élèves, nous étions déjà au boulot et l’inspecteur ne pouvait pas me dire que je ne faisais rien…

On verra ce qu’il me dira, lors de ma « véritable » inspection, qui devrait se dérouler à partir de janvier…